Une nouvelle espĂšce d’araignĂ©e venimeuse se cache dans les meubles et peut provoquer une nĂ©crose sur la chair humaine en une seule morsure



               source :  d'image : dailymail

Bien que les araignĂ©es fassent partie intĂ©grante de l’Ă©cosystĂšme, nombreux sont ceux qui apprĂ©hendent leur prĂ©sence chez eux. Pourtant, la plupart de ces bĂȘtes restent inoffensives et se montrent discrĂštes lorsqu’elles visitent nos logements. Cependant, une nouvelle espĂšce d’araignĂ©e venimeuse a Ă©tĂ© dĂ©couverte par des scientifiques au Mexique, selon le mĂ©dia britannique The Sun ainsi que Futura Sciences. Cette derniĂšre pourrait provoquer des nĂ©croses sur la chair humaine en une seule morsure !


Au Mexique, des scientifiques ont rĂ©alisĂ© une dĂ©couverte pour le moins surprenante. Une espĂšce d’araignĂ©es jusque-lĂ  inconnue a Ă©mergĂ© de l’Ă©cosystĂšme. La bĂȘte, de la famille des arachnides a Ă©tĂ© dĂ©couverte dans la vallĂ©e de Mexico par le professeur universitaire Alejandro Valdez-Mondragon et ses Ă©tudiants. Cette trouvaille a suscitĂ© l’intĂ©rĂȘt de nombreux chercheurs.

Une araignĂ©e venimeuse qui peut pourrir la chair humaine

Appartenant Ă  l’espĂšce Loxosceles, qui regroupe plusieurs types d’araignĂ©es telles que l’araignĂ©e recluse ainsi que l’araignĂ©e violoniste, peut mordre les humains et causer des dĂ©gĂąts importants. Les scientifiques ont dĂ©clarĂ© que cette espĂšce d’araignĂ©e pouvait s’attaquer aux humains si elle se sentait menacĂ©e. Cette bĂȘte possĂ©derait une enzyme toxique qui, aprĂšs une seule morsure, peut provoquer plusieurs symptĂŽmes prĂ©curseurs comprenant des douleurs aux articulations, de la fatigue, une fiĂšvre et des nausĂ©es. Par la suite, la morsure peut causer des lĂ©sions semblables Ă  des nĂ©croses. En effet, elle possĂšde un venin extrĂȘmement puissant qui, selon les scientifiques, entrainerait une destruction des tissus cutanĂ©s. Les cicatrices, d’environ 40 centimĂštres de longueur, peuvent entrainer des sĂ©quelles irrĂ©versibles. SurnommĂ©e par les chercheurs « araignĂ©e Loxosceles Tenochtitlan », son venin peut s’avĂ©rer particuliĂšrement dangereux pour les enfants. En effet, lorsque ces derniers se font mordre par la bĂȘte, le venin peut circuler dans leur sang et provoquer une destruction de leurs globules rouges. Pour les adultes, la blessure causĂ©e par cette araignĂ©e nĂ©cessiterait plusieurs mois de soins et peut provoquer une cicatrice Ă  vie. Par ailleurs, il existe peu de traitement qui ont pu ĂȘtre efficaces contre ces plaies. GĂ©nĂ©ralement, les mĂ©decins prescrivent des antibiotiques pour Ă©viter une infection plus grave.

Source : d'image : dailymail

Comment ces araignĂ©es se retrouvent-elles dans nos logements ?

Lors d’une intervention mĂ©diatique, le professeur Alejandro Valdez-Mondragon a donnĂ© plus de prĂ©cisions au sujet de la nouvelle espĂšce. Selon lui, l’araignĂ©e serait attirĂ©e par des dĂ©chets et s’alimenterait principalement d’insectes. NĂ©anmoins, il semblerait que la bĂȘte a l’habitude de se dissimuler dans nos logements, entre les objets, dans les meubles ou sur les murs. « Nous leur fournissons la tempĂ©rature, l’humiditĂ© et la nourriture pour se loger dans nos maisons, ce qui nous expose au risque d’avoir un incident, bien qu’ils remplissent Ă©galement une fonction Ă©cologique importante lorsqu’ils se nourrissent d’insectes », annonce le professeur. En outre, il rĂ©vĂšle que les araignĂ©es femelles peuvent s’avĂ©rer bien plus dangereuses que leurs congĂ©nĂšres mĂąles.

Plusieurs espĂšces similaires

Selon les chercheurs qui se sont intĂ©ressĂ©s Ă  cette araignĂ©e, cette derniĂšre ressemblerait Ă  une autre espĂšce d’araignĂ©e dĂ©couverte quelques annĂ©es auparavant au Mexique. En effet, elle aurait Ă©tĂ© confondue avec la Loxosceles misteca, une espĂšce qui se trouve dans certains États du Mexique. « Comme elle est trĂšs similaire Ă  la Loxosceles misteca, nous pensions qu’elle avait Ă©tĂ© introduite dans la rĂ©gion par le transport de plantes ornementales », dĂ©clare le professeur Alejandro Valdez-Mondragon puis d’ajouter « lors des Ă©tudes de biologie molĂ©culaire des deux espĂšces, nous avons rĂ©alisĂ© qu’elles Ă©taient complĂštement diffĂ©rentes. »

Le Mexique : un pays qui renferme plusieurs espĂšces d’araignĂ©es

Bien que l’on puisse trouver des araignĂ©es partout dans le monde, il semblerait que le Mexique possĂšde une grande diversitĂ© d’arachnides. En effet, on considĂšre que sur 140 espĂšces du genre Loxosceles qui existent dans le monde, 40 sont originaires du Mexique. En 2013, une nouvelle espĂšce connue sous le nom de Califorctenus Cacachilensis a Ă©tĂ© dĂ©couverte dans le pays. Cette araignĂ©e gĂ©ante, d’un diamĂštre de 23 centimĂštres, avait fait l’objet d’un vĂ©ritable engouement mĂ©diatique.