Une femme allemande donne naissance à des quadruplés à 65 ans !




Une femme allemande donne naissance à des quadruplés à 65 ans !


Avoir un enfant est toujours un √©v√©nement extraordinaire mais cela l’est davantage lorsque la grossesse d√©fie toutes les r√®gles et conventions d’ordre scientifique. Comme nous le savons, il y a un √Ęge √† partir duquel il est impossible d’enfanter pour une femme, mais l’histoire que nous vous raconterons aujourd’hui vous rappellera qu’il s’agit d’une r√®gle, et comme pour toute r√®gle, il existe des exceptions pour la confirmer et s’y soustraire √©galement.

Une grossesse tout sauf prévisible




Une allemande de 65 ans, qui a d√©j√† 13 enfants de 4 p√®res diff√©rents a donn√© naissance √† des quadrupl√©s apr√®s avoir subi une proc√©dure d’ins√©mination artificielle en Ukraine.

Elle est tomb√©e enceinte apr√®s avoir subi plusieurs ins√©minations artificielles en Ukraine. Les trois gar√ßons et une fille sont donc n√©s pr√©matur√©ment √† 26 semaines dans un h√īpital berlinois mais avaient « de bonnes chances de survie » selon le rapport m√©dical du centre hospitalier.


La m√®re berlinoise, Annegret Raunigk, est une enseignante anglo-russe proche de la retraite et qui en plus d’√™tre m√®re de 13 enfants, est grand-m√®re de sept petits-fils et petites-filles ! RTL a d√©clar√© que ces nouvelles naissances faisaient de cette femme, la plus vieille m√®re de quadrupl√©s au monde !


Tentative qui n’√©tait pas cens√©e √™tre une r√©ussite mais qui aura √©t√© finalement bien plus que cela !

Raunigk a fait les gros titres en Avril 2015 lorsque la presse allemande a signal√© pour la premi√®re fois que sa derni√®re tentative d’ins√©mination artificielle avait entra√ģn√© une quadruple grossesse. A l’√©poque, elle a dit qu’elle avait d√©cid√© d’avoir un autre enfant parce que sa plus jeune fille, qui avait alors neuf ans, voulait un petit fr√®re ou une petite sŇďur, selon RTL.

Le « Tablo√Įd Bil dam Sonntag » a cit√© Raunigk, dont la fille a√ģn√©e a 44 ans, rappelant que c’√©tait « un choc » lorsque les m√©decins lui ont annonc√© pour la premi√®re fois une grossesse quadrupl√©e.


« Apr√®s que le docteur ait d√©couvert qu’il y en avait quatre, j’ai d√Ľ y r√©fl√©chir avant toute chose ».

Mais elle n’a pas envisag√© de r√©duire le nombre d’embryons et a d√©clar√© qu’elle n’avait aucune r√©serve √† √©mettre √† propos du d√©fi auquel elle √©tait confront√©e.


« Je n’ai pas vraiment peur, je suppose simplement que je vais rester en bonne sant√© et en forme. En mati√®re d’organisation, j’ai suffisamment d’exp√©rience, ce n’est pas du tout nouveau pour moi. » a-t-elle d√©clar√© au « Bild ».

Les journalistes avaient √©galement demand√© √† Raunigk comment, selon elle, il fallait √™tre √† 65 ans. Elle y a tout simplement r√©pondu en disant : « Comment faut-il √™tre √† 65 ans ? Les gens ont apparemment toujours besoin de trouver des clich√©s √† ce sujet, et je trouve cela plut√īt fatigant. Je pense donc que c’est quelque chose qu’on d√©cide par soi-m√™me. »
Elle rajoute √©galement qu’au d√©part, elle voulait juste avoir un enfant, et qu’elle n’avait absolument rien planifi√©. Il est d’ailleurs √† rappeler qu’Annegret avait d√©j√† fait les gros titres de la presse allemande il y a dix ans, lorsqu’elle a donn√© naissance √† son treizi√®me enfant, Lelia √† l’√Ęge de 55 ans.

Une histoire sans doute incroyable mais qui fait aussi tr√®s plaisir et pourrait m√™me redonner l’espoir √† certaines personnes n’ayant toujours pas eu l’occasion d’avoir une prog√©niture. Car √† vrai dire, les r√®gles et les g√©n√©ralit√©s sont une chose, alors que ce que fait r√©ellement la nature dans bien des cas est une toute autre histoire !

 source :  dailymotion