Chez les Chtis, lorsque les mamans avaient trop de pain, elle faisait du « Pain d’chien », voici la recette sans sucre, ni lait

Beaucoup de recettes existent oĂč l’on peut utiliser les ingrĂ©dients que nous avons dĂ©jĂ  Ă  la maison, ainsi que ce qui reste de certains repas. Dans cet article, nous vous prĂ©sentons cette fameuse recette saine originaire du Nord Pas-de-Calais : le « Pain d’chien » ou le « Pudding » !
Recette saine du Pain d’chien




  • IngrĂ©dients :
  • 500 g de pain rassis
  • 1 litre de lait d’amande ou plus
  • 120 g de miel
  • 150 g de raisins de Corinthe
  • 3 Ɠufs entiers 
  • Un peu de vanille pour parfumer
  • 2 ou 3 cuillĂšres Ă  soupes de farine de maĂŻs juste pour Ă©paissir


Préparation :
  • Dans un bol, faites tremper le pain dans le lait d’amande, le miel et la farine de maĂŻs, puis battez les Ɠufs entiers et mĂ©langer le tout avec la vanille et les raisins.
  • Mettez le mĂ©lange dans un moule de votre choix et faites cuire pendant 1 heure au four Ă  180°.
  • Vous pouvez Ă©galement remplacer les raisins par des pommes, des bananes…etc.
Bon appétit !


Bienfaits des ingrédients
Lait d’amandes
Le lait d’amande contient beaucoup moins de calories que le lait de vache. Il est idĂ©al pour les personnes qui veulent rĂ©duire leur apport calorique et perdre du poids.

Une tasse de 240 ml de lait d’amande non sucrĂ© contient environ 60 calories, tandis que la mĂȘme quantitĂ© de lait de vache contient 146 calories. Cela signifie que le lait d’amande contient 65 Ă  70% de calories en moins.

Une tasse de lait d’amande de 240 ml fournit 20 Ă  50% de vos besoins quotidiens en vitamine E. Par contre, le lait de vache ne contient pas de vitamine E.

Raisins de Corinthe
Une portion d’une demi-tasse de raisins de Corinthe contient 5g de fibres alimentaires. Cette quantitĂ© fournit environ 20% de l’apport quotidien en fibres recommandĂ© aux hommes et femmes adultes en bonne santĂ© qui suivent un rĂ©gime de 2 000 calories.

Les raisins de Corinthe contiennent une quantitĂ© importante de cuivre qui est indispensable pour avoir une bonne santĂ©. En effet, le corps utilise le cuivre pour synthĂ©tiser le collagĂšne et favoriser l’absorption du fer. Il est Ă©galement nĂ©cessaire pour le mĂ©tabolisme Ă©nergĂ©tique et permet d’empĂȘcher les composĂ©s des radicaux libres d’endommager le tissu cellulaire et l’ADN. Un apport adĂ©quat en cuivre peut rĂ©duire vos risques de dĂ©velopper l’ostĂ©oporose, l’arthrose, les problĂšmes de thyroĂŻde et l’anĂ©mie.

ƒufs
Il est vrai que les Ɠufs sont riches en cholestĂ©rol, un seul Ɠuf contient 212 mg de cholestĂ©rol, soit plus de la moitiĂ© de la dose journaliĂšre recommandĂ©e de 300 mg. Cependant, il est important de garder Ă  l’esprit que le cholestĂ©rol dans l’alimentation ne fait pas nĂ©cessairement augmenter le cholestĂ©rol dans le sang.

D’aprĂšs une Ă©tude publiĂ©e dans The American Journal of Cardiology, les personnes ayant des taux de cholestĂ©rol HDL, appelĂ© Ă©galement bon cholestĂ©rol, plus Ă©levĂ©s ont gĂ©nĂ©ralement un risque plus faible de maladies cardiaques, d’accident vasculaire cĂ©rĂ©bral et d’autres problĂšmes de santĂ©.

Manger des Ɠufs est un excellent moyen d’augmenter le taux du bon cholestĂ©rol. Selon une Ă©tude danoise, manger deux Ɠufs par jour pendant six semaines augmente les taux du bon cholestĂ©rol de 10%.