8 choses que le curcuma fait Ă  votre corps

 


Depuis quelques annĂ©es, le curcuma ne cesse d’attirer l’attention des scientifiques et fait l’objet d’une multitude de recherches. AppelĂ© aussi ginseng indien ou safran des indes, le curcuma est un puissant anti-inflammatoire et un antioxydant trĂšs efficace qui permet de traiter de nombreux troubles de santĂ©. Zoom sur 8 bienfaits insoupçonnĂ©s du curcuma !

Le curcuma : une épice utilisée en Asie depuis des siÚcles !

ConsidĂ©rĂ© comme un antidouleur naturel, le curcuma est une Ă©pice aux multiples bienfaits, originaire d’Asie du Sud-Est, trĂšs utilisĂ©e dans la mĂ©decine ayurvĂ©dique et chinoise pour soigner de nombreux problĂšmes de santĂ©.



Le curcuma est un antioxydant qui permet de lutter contre les radicaux libres. Il possÚde des propriétés digestives et anti-inflammatoires reconnues. Il entre dans la composition de nombreux plats en Asie du Sud-Est en leur donnant un goût unique et une couleur dorée.

La curcumine : le principal ingrédient du curcuma

La curcumine est le pigment principal du curcuma. Il s’agit d’un pigment polyphĂ©nolique qui lui donne sa couleur jaune et qui concentre les bienfaits antioxydants, anti-inflammatoires et antiseptiques ducurcuma. Le curcuma contient des nutriments trĂšs bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ© : du calcium, des vitamines, des minĂ©raux et des fibres qui contribuent Ă  maintenir l’organisme en bonne santĂ©. Lecurcuma est une Ă©pice non toxique qui ne provoque pas d’effets secondaires connus.

Quels sont les bienfaits santé insoupçonnés du curcuma ?

1. Le curcuma permet de contrĂŽler le diabĂšte

Cette Ă©pice permet de contrĂŽler le taux de sucre dans le sang et rĂ©duit la rĂ©sistance Ă  l’insuline pour prĂ©venir le diabĂšte de type II. Elle peut ĂȘtre consommĂ©e en complĂ©ment d’autres mĂ©dicaments pour mieux contrĂŽler le taux de sucre sanguin.

2. Le curcuma aide Ă  soigner les blessures superficielles

Une pĂąte Ă  base de curcuma peut soulager brĂ»lures, contusions et coupures superficielles. Le curcuma possĂšde des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires qui aident Ă  soigner les inflammations de la peau et la rĂ©parer.

3. Le curcuma : un analgĂ©sique qui prĂ©vient et soigne la douleur de l’arthrite

Les propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires et antioxydantes du curcuma permettent de soigner les raideurs articulaires liĂ©es Ă  l’arthrite. Il s’agit d’un excellent remĂšde naturel qui permet de rĂ©duire l’inflammation dans le corps.

4. Le curcuma stimule la digestion

Le curcuma stimule le fonctionnement du foie et des voies biliaires. Il permet de rĂ©duire les ballonnements et les gaz intestinaux (efficace pour traiter les inflammations de l’intestin). Si vous souffrez d’une maladie de la vĂ©sicule biliaire, la consommation de curcuma est dĂ©conseillĂ©e car votre Ă©tat de santĂ© peut empirer.

5. Le curcuma améliore la qualité de la peau

UtilisĂ© en masque, le curcuma empĂȘche la pigmentation de la peau tout en la tonifiant. Il contribue Ă  donner plus d’Ă©clat Ă  votre peau en adoucissant les traits.

6. Le curcuma permet de détoxifier le foie

Le curcuma est considĂ©rĂ© comme un nettoyant naturel du foie, qui permet d’amĂ©liorer la circulation sanguine. ConsommĂ© quotidiennement (1 cuillĂšre Ă  cafĂ© par jour dans un verre d’eau), il permet d’Ă©liminer les toxines de l’organisme. Selon l’UniversitĂ© du Maryland Medical Center, la curcumine stimule la production de la bile (vĂ©sicule biliaire), or le foie est un organe qui utilise la bile pour Ă©liminer les toxines.

7. Le curcuma prévient les maladies cardiovasculaires

Parmi les bienfaits du curcuma, il rĂ©duit le mauvais cholestĂ©rol, prĂ©vient l’apparition de caillots sanguins ainsi que l’accumulation de plaque dans les artĂšres, responsables des maladies cardiovasculaires.

8. Il soigne la dĂ©pression et rĂ©duit l’anxiĂ©tĂ©

Dans la médecine alternative, le curcuma est utilisé pour traiter les troubles dépressifs et procurer un sommeil de meilleure qualité.

Recette du lait d’or

Voici un remĂšde trĂšs ancien, trĂšs courant dans les pratiques yogiques : le « lait d’or ». Celui-ci est traditionnellement utilisĂ© pour soigner la diarrhĂ©e, la fiĂšvre, la bronchite, le rhume, les infections, les maux de tĂȘte, les vers parasites, la lĂšpre, les infections des reins et des voies urinaires, les douleurs articulaires et musculaires dues Ă  l’inflammation ou Ă  l’arthrite.

Ingrédients :

– 1 tasse de lait
– ½ cuillĂšre Ă  cafĂ© de curcuma moulu
– ¼ de cuillĂšre Ă  cafĂ© de poivre noir fraĂźchement moulu
– 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© de miel bio
– ½ cuillĂšre Ă  cafĂ© d’huile de coco extra vierge
– 1 gousse de cardamome vert Ă©crasĂ© (facultatif)
– 1 petit bĂąton de cannelle (facultatif)

Dans cette recette, le poivre et l’huile aident l’organisme Ă  absorber la curcumine plus facilement.

Chauffez le lait, puis ajoutez la cardamome et la cannelle. Ensuite, ajoutez le curcuma, le poivre, le miel et l’huile de coco. Remuez. Chauffez le mĂ©lange sans le faire bouillir (jusqu’Ă  la formation de vapeur).

Saupoudrez de cannelle et de cardamome, votre mĂ©lange est prĂȘt ! Vous allez constater que tous les ingrĂ©dients ne sont pas solubles, d’oĂč l’importance de remuer le liquide en mĂȘme temps que vous buvez.

Cette recette permet de réunir en une seule boisson une multitude de bienfaits du curcuma !