« Seuls les gĂ©nies peuvent rĂ©soudre l’Ă©nigme virale 11×11= 4 » – on vous explique la bonne rĂ©ponse

Pour ĂȘtre plus intelligent, il est important de muscler son cerveau avec de bons dĂ©fis. Cette Ă©nigme est seulement rĂ©servĂ©e aux gĂ©nies. Et pour cause, il faut expliquer pourquoi 11 fois 11 font 4. Un casse-tĂȘte magistral mĂȘme pour les plus logiques d’entre nous. Saurez-vous le rĂ©soudre ?


                       Image : DR.

Pour rĂ©soudre ce problĂšme, il faut s’armer de sa matiĂšre grise. La raison ? Seuls les plus intelligents pourront le rĂ©soudre. Et il paraĂźt surrĂ©aliste puisque selon ce dernier lorsque l’on multiplie 11 par 11, cela fait 4. Pour connaĂźtre la raison, vous devrez vous creuser la tĂȘte.


L’Ă©nigme rĂ©servĂ©e aux gĂ©nies

Cette Ă©quation est devenue virale et a provoquĂ© un vĂ©ritable tollĂ©. Elle a divisĂ© la toile et ceux qui ont la bosse des mathĂ©matiques car la premiĂšre ligne est curieuse. L’Ă©nigme ne peut ĂȘtre rĂ©solue que par des gĂ©nies. En faites-vous partie ? Voici le problĂšme :

11×11= 44

22×22= 16

Arrivez-vous Ă  comprendre la logique et donc Ă  connaĂźtre cette rĂ©ponse ?

Que rĂ©pondent les gĂ©nies ?

Ceux qui comprennent le raisonnement de cette Ă©nigme intrigante rĂ©pondront…36 ! Il s’agit simplement de prendre le produit de la somme des chiffres de chaque nombre multipliĂ©. KĂ©zako ? Les moins forts en mathĂ©matiques pourront comprendre cette formule : aa × aa → ( a + a ) ( a + a )

Toujours pas ? Voici un exemple appliquĂ© Ă  l’Ă©quation :

11 × 11 → (1 + 1) (1 + 1) = 4
Si tel est le cas : 22×22 correspond Ă  (2+2)(2+2) = 16

Donc : 33×33 correspond Ă  la factorisation (3+3) (3+3) = 36

Si cette solution a divisĂ© la toile, c’est parce que cette derniĂšre n’est pas la seule Ă  ĂȘtre correcte. Il en existe une autre qui semble aussi logique que le rĂ©sultat 36.

Quelle est l’autre bonne rĂ©ponse ?

Ceux qui rĂ©pondent 36 ne sont pas les seuls Ă  avoir raison. D’autres rĂ©pondent 18 et prĂŽnent une autre logique. Cette Ă©nigme est rĂ©solue comme telle

11×11= 121 qui correspond Ă  1+1+1+1 qui font 4

Suite logique : 22×22 font 484 donc 4+8+4 qui revient au rĂ©sultat 16

33×33= 1089. En suivant ce raisonnement, on obtient : 1+0+8+9 qui a pour somme 18

Ce sont ceux qui prĂ©fĂšrent utiliser « la somme des chiffres du produit »  tandis que ceux qui ont rĂ©pondu 36 ont prĂ©conisĂ© le raisonnement du « produit de la somme des chiffres ». Des logiques tout aussi valables et qui, lorsqu’elles ont Ă©tĂ© choisies font de vous des gĂ©nies. Pour que vos enfants le deviennent, il existe des mĂ©thodes simples pour leur donner le goĂ»t des mathĂ©matiques.

Un autre casse-tĂȘte mathĂ©matiques pour vous creuser les mĂ©ninges ?

Ceux qui sont accros aux questions compliquĂ©es, comme celle-ci qui a fait le buzz sur Internet trouveront leur compte avec cette question. Cette derniĂšre a divisĂ© les internautes et mĂȘme des professeur de mathĂ©matiques. Elle parait simple puisqu’il s’agit de rĂ©pondre simplement Ă  : Combien font 8/2(2+2) ? Un calcul qui paraĂźt simple mais qui comme le premier casse-tĂȘte correspond aussi Ă  deux rĂ©ponses. Voici ces derniĂšres et quels sont leurs logiques. La premiĂšre consiste Ă  factoriser 8 et donc Ă  le transformer en 2x (2+2)(2+2). RĂ©sultat cela fait 8/8 et la rĂ©ponse est…1. Les autres prĂ©fĂšrent rĂ©pondre de gauche Ă  droite en divisant 8 par 2 et en le factorisant avec 2+2. Un calcul qui correspond Ă  la rĂ©ponse 16. Epatant, non ? Ceux qui ont encore soif de dĂ©fis pourront rĂ©flĂ©chir Ă  ce problĂšme auquel peu de gens peuvent rĂ©pondre sans calculatrice.

Comment muscler son cerveau ?

InterrogĂ©e par Psychologies, Monique Le Poncin, docteur en sciences et psychologue insiste sur le fait de jouer pour faire travailler notre cerveau, qui est aussi un muscle. C’est pour cette raison qu’elle a inventĂ© l’aĂ©robique cĂ©rĂ©brale, une mĂ©thode pour renforcer sa mĂ©moire mais aussi augmenter ses performances pendant un stress accru, qui, lui, aussi impacte nos capacitĂ©s cognitives. Sa mĂ©thode permet d’intĂ©grer des stratĂ©gies de raisonnement plus efficaces et de reprogrammer notre façon d’acquĂ©rir des logiques et de stratĂ©gies. Avec de l’exercice, cela devient un rĂ©flexe et cela aiguise notre sens de l’observation et de l’Ă©coute. Idem pour la mĂ©moire et la façon de prĂ©senter les idĂ©es. Les jeux comme les mots-flĂ©chĂ©s, les problĂšmes mathĂ©matiques et le sudoku sont aussi de bonnes maniĂšres d’acquĂ©rir de nouveaux mĂ©canismes pour renforcer notre intelligence. Un argument convaincant pour continuer Ă  jouer quel que soit l’Ăąge.