Dormir avec son bĂ©bĂ© jusqu’Ă  ses 6 mois augmente le risque de dĂ©pression de la maman

Les chercheurs ont remarqué que les mÚres qui partageaient encore avec leurs bébés au bout de six mois aprÚs la naissance étaient plus susceptibles se sentir déprimées, inquiÚtes pour le sommeil de leurs bébés et jugées.



« En moyenne, les mĂšres qui pratiquent le co-sleeping 6 mois aprĂšs la naissance de l’enfant ont 76% plus de chance de souffrir d’une dĂ©pression que les autres mamans. Ces derniĂšres ont Ă©galement 16% plus de chance de se sentir critiquĂ©es ou jugĂ©es par leur choix », explique Douglas Teti, chef de dĂ©partement et professeur de dĂ©veloppement humain et d'Ă©tudes familiales, qui a dirigĂ© cette Ă©tude.

Ce dernier affirme que si vous dormez avec votre bébé, cela va perturber votre sommeil et entrainer une augmentation du risque de dépression.

 « En plus de veiller Ă  ce que votre enfant bĂ©nĂ©ficie d’un bon sommeil, il faut vous assurer que vous dormez suffisamment aussi », ajoute le Pr. Teti.