Des traitements Ă  venir prometteurs pour l’arthrose

Bien qu’il n’existe Ă  ce jour que des traitements symptomatiques de l’arthrose, Ă  base d’antalgiques et visant Ă  soulager la douleur, les avancĂ©es scientifiques laissent envisager des traitements Ă  venir qui pourraient ĂȘtre beaucoup plus efficaces :



De nouvelles molécules anti-inflammatoires :

Puisque l’inflammation locale semble ĂȘtre impliquĂ©e dans la dĂ©gradation du cartilage, des scientifiques essayent de dĂ©velopper plusieurs molĂ©cules anti-inflammatoires  et plusieurs molĂ©cules en cours de dĂ©veloppement, comme le Tocilizumab, qui cible l’interleukine 6, semblent dĂ©jĂ  trĂšs prometteurs.

Stimuler la production de cartilage :

D’autres molĂ©cules en cours de dĂ©veloppement sont destinĂ©es Ă  stimuler la production de cartilage. L’une des plus prometteuses est la Sprifermine (FGF18), qui active la fabrication de la matrice cartilagineuse par les chondrocytes (cellules qui produisent le cartilage). Cette molĂ©cule recombinante est injectĂ©e dans l’articulation afin de restaurer ou de stabiliser le cartilage.

Remplacer le cartilage :

D’autres Ă©tudes Ă©tudient la possibilitĂ© de rĂ©parer les lĂ©sions cartilagineuses, ou mĂȘme de remplacer complĂštement le cartilage. Des Ă©quipes de chercheurs Ă©tudient la possibilitĂ© de greffer de cellules directement dans l’articulation (thĂ©rapie cellulaire), pendant que d’autres essaient de fabriquer un cartilage semi-artificiel Ă  partir de chondrocytes autologues associĂ©s Ă  un biomatĂ©riau.